Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog consacré à Lupin III

Les génériques, côté japonais

Je continue sur ma lancée, tant que le sujet m'inspire. J'ai déjà parlé de la multiplicité des OST, mais j'ai très envie de développer. Parlons donc des génériques utilisés dans la série et les films, du côté nippon

 

La série 

Saison 1 

Takeo Yamashita s'occupe à lui tout seul de toutes les musiques d'ambiance, donnant un ton unique à la série, qu'il est assez difficile de décrire avec des mots. Ca fleure bon les années soixante, le jazz et une certaine nostalgie. 

Exemple avec l'opening (il fut dur à dénicher celui-là) link et Nice Guy Lupinlink

 

Saison 2 

Cette fois, on retrouve le thème utilisé également dans les films, composé par Yuji Ohno. Avec quelques varitations, cependant... Sur 155 épisodes, on verra apparaître trois thèmes, pour deux changements de visuel.

Version 1978, 1979 et 1980 sur la fin... Les deux premiers sont très proches, le troisième, vous l'aurez reconnu sans peine dans Cagliostro, rythmant les courses-poursuites en voiture, n'est-ce pas ?


Saison 3

Pour la troisième, on change encore, avec une chanson qui bouge pas mal, ma foi...

Sexy Adventure, par Yusuki Nakamura. Ça va plutôt bien au personnage.

 link

Le visuel change une fois, lui.

 

Les films

Là aussi il y a moyen d'en parler pendant des heures, mais je vais la faire courte. Le thème principal, de Yuji Ohno, utilisé donc pour la seconde saison de la série, apparaît dans presque tous les films et les TV spéciaux. 

Les deux versions les plus populaires sont celles de 1978 (link) et de 1989 (link).

Parlons donc plutôt des films qui ne l'utilisent PAS !

Dans l'ordre :

  • L'Or de Babylone avec en opening la chanson Manhattan Joke (link)
  • Le Château de Cagliostro avec Fire Treasure (joli morceau tout mélancolique, d'ailleurs)
  • Le Complot du Clan Fuma avec Don't Say C'est la Vie (To Wanatabe) (link)
  • Green Vs Red, alias le retour de Fire Treasure. Vu que le film est bourré de références à celui de Miyazaki, c'est tout à fait approprié...

(s'il y en a d'autres je rajouterai, pour le moment rien d'autre ne me revient)

 

Je pourrais aussi vous parler d'endings que j'apprécie beaucoup, comme celui du film Dead or Alive, mais j'estime avoir déjà donné beaucoup à écouter, et je vais m'arrêter là. Rien ne vous empêche d'en découvrir à votre tour... 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article