Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog consacré à Lupin III

Jigen Daisuke

Alias Isidor(e) en VF dans la saison deux.

 

Le premier partenaire de Lupin et le plus fidèle, qui l'accompagne partout. Ancien garde du corps voire carrément mercenaire, les armes n'ont aucun secret pour lui. 

Cheveux mi-longs et yeux noirs, barbe en bataille, et éternelle cigarette au bec, on reconnaît Jigen sans peine. Mais il ne serait rien sans son éternel chapeau (un beau Fedora de chez Borsalino, qui lui donne un look de gangster des années 30) sous lequel il se planque. On ne voit presque jamais ses yeux , dans les films (sauf dans la série, surtout la saison deux), et on guette l'instant fugace où un oeil va apparaître !

Il est toujours vêtu d'un costume gris ou noir, pour une apparence délicieusement oldschool.

Son passé est mystérieux, il aurait été militaire, et serait de nationalité américaine, ayant adopté un pseudonyme à consonnance japonaise par la suite pour brouiller les pistes.

Son arme de prédilection est un Smith & Wesson Model 19 Magnum. Il est un tireur hors pair, que dis-je, un véritable as de la gâchetteOn peut le voir également avec un fusil anti-char dans Le château de Cagliostro. Il ne dédaigne pas les bazookas et les mortiers non plus, à l'occasion...

Il est aussi un pilote émérite, que ce soit en voiture, en avion ou en hélicoptère.

Sérieux et cynique, avec un humour noir grinçant, il est le pendant de Lupin, là pour tempérer ses ardeurs tant amoureuses que de vols impossibles. Lupin n'écoute jamais, évidemment... 

De manière générale, il n'exprime pas ses émotions, on peut le voir à plusieurs reprises comme dans 1$ Money Wars, lors de la prétendue mort de Lupin... Ce qui ne signifie pas qu'il ne souffre pas, évidemment. 

De fait, notre gunman ne se "lâche" que dans les moments vraiment importants... Comme dans Destination Danger, lors de la mort de Karen Korinski, pour qui Jigen semblait éprouver de tendres sentiments... Le TV spécial semble inspiré de l'épisode 76 de la seconde série où on peut voir la même scène, carrément impressionnante... Oui, Jigen ne pleure pas pour rien, mais quand il le fait... Waw.

On peut dire qu'il a un sale caractère. Mais sous ses dehors bourrus se cache un homme qui se soucie de ses partenaires, et qui est prêt à les défendre en cas de besoin. 

Il est excessivement attaché à son chapeau et à son Magnum, qu'il compare à une femme dans Destination Danger, et dans 1$ Money Wars, on peut se rendre compte que notre gunman n'est rien sans son arme fétiche ! 

Il aime le Bourbon, et la musique Jazz. On peut aussi apercevoir la marque de ses cigarettes, des Pall Mall,  dans Le Secret de Mamo.

Les motifs qui le conduisent à suivre Lupin sont assez obscurs, et tiennent plus de l'amitié et de la fidélité que d'intérêts financiers. 

Les amours de Jigen sont assez peu mises en scène, à part dans quelques épisodes de la saison deux (épisodes 26, 58, 99 et 110),qui lui sont presque entièrement consacrés, et deux TV spéciaux, Destination Danger et Seven Days Rhapsody. Mais ces épisodes possèdent une charge émotionnelle assez forte, et on se rend compte que Jigen est, somme toute, un homme romantique qui cherche plus qu'une relation passagère... Ce qui contraste avec sa prétendue haine des femmes. 

Chacun de ces épisodes a une fin malheureuse, notre Jigen étant atteint par une drôle de maladie qui s'appelle la malchance en amour, ses compagnes ayant la bonne idée de le trahir quand elles ne meurent pas dans ses bras, et laisse entrevoir quel genre d'homme il est, sous son chapeau... 

 

J'aime beaucoup le personnage qui est mon préféré dans la série, et qui est au fond aussi, voire plus mystérieux que Lupin à sa manière.

vlcsnap-36456.png

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

naru1202 12/03/2011 18:37


Pour 1 $ Money Wars, il existe une version sous-titrée française réalisée par la team fansub kikoolol si tu es intéressée. Car il est vrai c'est un téléfilm très complexe avec beaucoup
d'explications sur le milieu du business (je l'ai regardé en VOST espagnol). J'avais l'impression de me trouver devant un seijin (manga pour les 40-55 ans) !

Merci pour ton commentaire ^^

Par Château de Cagliostro pour adultes, j'entend qu'il y a pas mal de points communs si on excepte le château piégé qui n'apparaît pas dans Destination Danger :

- Une histoire de trafic

- Un méchant qui ne s'intéresse qu'à l'argent (Cagliostro/Jean Claude)

- Clarisse sert à trouver le trésor/Karen sert à ramener des sous à Shot Shell.

- Dans les 2 films, on y trouve de la fausse monnaie fabriquée par le méchant.

- Interpol agit de façon très louche...

- Zenigata aide Lupin dans sa tâche...

- Une histoire d'amour compliquée car sujette à des controverses sociales : Clarisse est une princesse amoureuse d'un voleur/Karen est une célèbre physicienne (donc assez aisée j'imagine) qui finit
par aimer un voleur...

- Le chara-design est très proche de Cagliostro (la coupe de cheveux de Jigen, les joues rondes de Lupin...)

- le côté ''populaire'' des protagonistes : ils roulent en Fiat 500, vivent dans un taudis, ont un style vestimentaire négligé (mais j'adore ce détail)...

- La scène où Lupin court sur le camion en train de tomber à l'eau rappelle la scène où dans Cagliostro il saute de toits en toits...


C'est pour ça que je l'appelle ''Château de Cagliostro pour adultes'' ! ^^


Amadys 12/03/2011 19:48



Gros stress, la Kikoolol arrête et disait retirer tous les liens, mais j'ai réussi à trouver, ouf ! Merci beaucoup ^^ Me reste plus que Tokyo Crisis en vosta, mais celui-là ça va...


Dommage, il démarre vachement bien puis s'essouffle sans jamais se rattraper, cuilà. >

naru1202 12/03/2011 14:41


Ce téléfilm prometteru a une fin bâclée. Moi aussi, je ne vois toujours pas pourquoi Jean-Claude (le méchant de Shot Shell) fout son argent dans un satellite... Je n'ai pas non plus apprécié
l'arrivée surprise de Zenigata en plein enterrement. Et Jigen se remet un peu trop vite de cette perte, je l'aurai plutôt vu en train de porter le deuil ou je sais pas quoi.

Ce téléfilm avait d'excellentes idées, mais qui ont malheureusement été mal exploitées dans leur majorité. Pourtant tous avaient un lien intéressant et rendaient l'histoire crédible, mais le rythme
est beaucoup trop lent. Par chance, la ''mort'' des persos est effectivement bien exploitée. Et comme toi, je n'ai pas trop aimé The Last Job et Missed by a dollar (sauf certaines scènes).

Pour ma fan fic, je peux te l'envoyer par mail en plusieurs parties car je ne pense pas la publier sur un forum, un blog ou un site particulier. C'est vraiment une petite histoire personnelle, mais
que je trouve suffisamment bien écrite pour être publiable. Néanmoins, elle est encore en cours d'écriture et je ne pourrai t'envoyer que les premiers chapitres (mais leur relation est déjà
suffisamment avancée dès le départ, donc il n'y a pas de cliffhanger frustrant).

J'ai développé pas mal de choses absents du téléfilm comme la famile de Karen, leur passé, les difficultés que va subir Jigen, etc. Si tu y vois quelques clins d'oeil au Château de Cagliostro, ne
t'étonne pas car pour moi Destination Danger est un Château de Cagliostro pour adultes (Karen prenant ici le rôle de Clarisse et Jigen celui de Lupin).


PS : j'ai uploadé mon blog et y parle aussi de Lupin ! Si tu veux y jeter un coup d'oeil... ^^


Amadys 12/03/2011 17:17



Ouaip, je l'aurais bien vu collant son Magnum sous le nez de Zaza pour lui dire de la fermer... 


Pour 1$ Money Wars, je ne me prononce pas encore sur ses qualités et défauts, je ne l'ai regardé qu'une seule fois, la VOSTA ne me motivant pas fort à le regarder comme les autres, mais ça
viendra :p 


Oh que oui, je veux ^^ Et je vais aller voir de suite !


Chateau de Cagliostro pour adulte ? J'y avais jamais pensé, va falloir que je me le refasse en comparant les deux.



naru1202 10/03/2011 22:47


Tiens en y repensant...

Tu parlais des histoires d'amour de Jigen en citant notamment ''Destination Danger''. J'imagine donc que tu as deviné que le cow-boy est effectivement tombé amoureux de la jeune physicienne ! ^^
Car pas mal de fans (francophones) en parlent très peu voire pas du tout. C'est d'ailleurs assez dommage que cette idée n'ait pas davantage été exploitée, on en saurait un peu plus comment Jigen
tombe amoureux (surtout pour une fille qui le déteste au départ).

J'aime beaucoup cette histoire d'amour mais la fin m'a pas mal frustrée. J'aurai préféré une fin à la ''Cagliostro'' ou même carrément une réconciliation plus... franche. J'ai d'ailleurs écrit une
autre version du téléfilm avec une fin différente où les 2 finissent ensemble. C'est très sympa à faire !


C'est d'ailleurs le seul point qui selon moi sauve ce téléfilm. En fait, est-ce que tu l'as aimé, toi ?


Amadys 12/03/2011 12:30



Voui, à cause de cette histoire-là (c'est assez flagrant moi je trouve), et parce qu'on voit Zenigata s'allier avec Lupin, ce qu'on ne voit pas souvent dans les films ! Puis la "mort" des
personnages est assez réussie, sur ce coup-là, pour un foirage total dans The Last Job et Money Wars !


Les scènes d'actions sont pas mal, mais ce qui devient carrément n'importe quoi (et marrant au final) c'est quand on les voit, au moment du générique final, chiper une navette pour aller chercher
l'argent (mais que va foutre l'argent dans un satellite, ils ont fait comment les méchants ? :o). Goemon qui ne quitte pas son sabre même au moment d'embarquer, c'est tellement surréaliste que ça
me fait marrer.


C'est vrai que la fin est frustrante, on aimerait qu'ils se quittent à la fin sur un baiser comme Lupin le fait quelques fois... Surtout que la dernière scène de l'enterrement qui finit par une
course-poursuite entre Zaza et Lupin, sans respect pour la morte, ça passe mal. 


 


Je veux lire cette version alternative \o/  



naru1202 07/03/2011 22:45


Jigen est mon perso préféré (apparemment, c'est ton cas aussi ! ^^).

Pour ses amours : dans les séries Tv 2 et 3, il rencontre pas mal de femmes (épisodes 26, 58, 76, 111 pour la série 2/27-28 et 41 pour la série 3). Son problème (ce serait important de le
signaler), c'est qu'il n'arrive jamais à conclure. En fait, comme Zenigata, il souffre d'une maladie appelée ''malchance en amour'' qui le voit perdre toutes ses compagnes soit par la mort soit par
la trahison.


Amadys 08/03/2011 14:00



Oui, j'avoue, d'ailleurs depuis que je l'ai découvert, et à la suite d'un autre trip, je porte un borsalino... :D (j'ai toujours adoré les chapeaux en plus).


Il va falloir que je me replonge dans les séries, moi. Toutes les allusions que je fais aux TV spéciaux sont faites de mémoire, j'en suis à trois quatre visionnages minimum pour chaque... 


Qui a dit accro ?