Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog consacré à Lupin III

Mine Fujiko to iu onna review : épisode 12

Voilà, ça y est, la dernière ligne droite est entamée. On va enfin tout savoir (ou presque) sur notre cambrioleuse de charme traîtresse préférée. Ça promet, une fois de plus. 

vlcsnap-2012-06-21-22h47m43s146.png

La femme nommée Fujiko Mine, part 1

Tout commence par une sombre histoire d'enlèvements de femme, en apparence sans aucune connection les uns avec les autres. Vraiment ? Il semblerait que non... Zenigata s'allie avec Fujiko pour découvrir la vérité, et plonge avec elle dans son passé, étrangement matérialisé par un parc d'attractions. Toutes les réponses semblent être là... ainsi que les clés de l'histoire nommée Fujiko Mine. Lupin, Jigen, Goemon et Zenigata ne seraient-ils que des personnages récurrents dans l'histoire de Fujiko ?

 

Un épisode au visuel et à l'ambiance assez surprenante, presque angoissante parfois, à l'image de cet étrange parc d'attraction dans lequel tout va se jouer, semblerait-il. On en prend plein les yeux et on en redemande, la seconde moitié de cet épisode devrait je pense ravir nos attentes au delà de tout. Gâcher une performance presque parfaite sur cette série serait extrêmement dommage. 

Etrange alliance Fujiko/Zenigata pour ce final, quoique quand on y pense... Ils ont tous les deux des intérêts dans l'affaire, Zenigata désirant vengeance pour la mort d'Oscar, et Fujiko semblant vouloir mettre un terme aux traumatismes du passé. 

Le but de Lupin est plus obscur, servant un étrange prétexte avec un trésor dedans à Jigen pour aller dans le parc à son tour. Mais c'est Fujiko qu'il veut, il l'affirme une fois de plus. 

Goemon... Goemon s'est fait capturer par les sbires d'Almeida dans l'épisode précédent, et vous ne manquerez pas d'être surpris en le voyant. 

vlcsnap-2012-06-21-21h31m25s213.png

Cet épisode est plus marqué que les autres par la musique, qui contribue grandement à l'ambiance si particulière de cet épisode. Un renouvellement qui inquiétait sans doute plus d'un fan avant le lancement de la série... Il fallait bien quelque chose d'inédit qui colle avec le chara et le ton plus adulte de l'affaire. A un épisode de la fin, pari réussi, et amplement. Takeo Yamashita n'a pas à rougir... 

Bien des questions en suspend sont soulevées, et on espère des réponses satisfaisantes dans la part 2... Où se déroulera la confrontation Fujiko/Almeida, qui devrait sans doute finir de nous désarçonner complètement. 

Pas grand-chose à ajouter sans vous spoiler abominablement, ce que je me refuse à faire. Cet épisode ne devrait pas vous décevoir... Du moins je l'espère.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article