Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog consacré à Lupin III

Mine Fujiko to iu onna review : épisode 10

Oui oui, je sais, je suis en retard. Mais sur un truc aussi énorme que cet épisode, j'ai préféré attendre. Vous allez comprendre...

 vlcsnap-2012-06-13-15h41m37s238.png

Ville Fantôme

Lupin se réveille en hurlant le nom de Fujiko. Derrière lui, un hibou, un des fameux hiboux du comte Luís Yu Almeida, celui qui semble jouer un rôle important dans le passé de notre voleuse préférée... De son lit au laboratoire de la Glaucus Pharmaceuticals, en passant par Eulenspiegel, étrange ville fantôme en ruines, Lupin fera un curieux voyage dans l'histoire de Fujiko Mine. Là où on découvrira l'importance de la drogue Fura Fura, et que Zenigata en sait bien plus qu'il n'y paraît au premier abord. 

 

Un épisode ma foi fort étrange, sorte de trip sous LSD, ou plutôt Fura Fura, la fameuse drogue du premier épisode. Là où on s'attendait à un épisode centré sur Goemon et Fujiko, suite logique du neuvième, on retrouve Lupin, et pour notre plus grand plaisir malgré sa courte apparition, Zenigata qui jusqu'ici semblait jouer un bien pauvre rôle dans l'affaire. Gageons que le final lui donnera l'occasion de démontrer qu'il est bien le seul homme capable d'arrêter Lupin. Quoiqu'étrangement, cette perspective passe au second plan...

Le mystère des lettres L.Y.A apparaissant dans le premier épisode également est donc bel et bien résolu. Luís Yu Almeida, comte à la tronche de hibou, ayant un rapport avec la Glaucus Pharmaceuticals... D'après l'épisode huit, serait-ce lui qui a abusé de Fujiko alors gamine ? 

Notons donc les connections d'apparence anarchiques entre épisodes, ce qui est plutôt intéressant, et assez évocateur du style Monkey Punch, surtout sur la série une, où il serait plus que probablement possible de remonter les chapitres dans un ordre différent. Il en est apparemment de même dans la série, et une fois le dernier épisode sorti, je tenterai de vous proposer un classement différent des épisodes. Bien évidemment, si vous vous amusez à ça, il faudra la regarder dans l'ordre tout d'abord, la série suivant le schéma classique des révélations progressives. Sinon, bonjour le spoil...

On en apprend énormément sur le passé de Fujiko, bien que pas mal de choses soient suggérées. On pourrait même douter de tout, tellement la frontière entre réalité et illusion est ténue. Et il est aussi évident que pas mal de choses sont encore à dire, et que les treize épisodes de la série ne suffiront pas. 

vlcsnap-2012-06-13-15h43m55s85.png

Point de vues références, nous sommes plutôt gâtés. Tout d'abord, une allusion au projet MKULTRA ou MK-Ultra de la CIA des années 1950 à 1970, consistant à manipuler mentalement des personnes (non-volontaires évidemment) en leur injectant des susbtances psychotropes comme le LSD.

Ensuite un poil de mythologie avec des allusions à Minerve et sa chouette.

Terminons par un peu de philosophie, avec Hegel. Un fameux morceau, entre la citation "La chouette de Minerve ne prend son vol qu'à la tombée de la nuit " qui parle apparemment de l'art de la philosophie en lui-même, et le concept de Weltgeist (esprit du monde) relatif à sa philosophie de l'histoire qui, en tant que processus rationnel, n'est rien d'autre que le développement de la liberté humaine. Il a notamment trouvé cet esprit en Napoléon. 

Je regrette très fort de ne pas avoir vu Hegel dans mon cours de philo à la fac, tout ceci me semblant fort compliqué. Je vous encourage vivement à mener vos propres recherches... 

 

Après cet épisode, je ne m'arrêterai pas à spéculer sur le final, car je vous avoue que je n'ai aucune idée ou hypothèse à vous faire partager sur son déroulement. Une chose est sûre... il nous surprendra plus que probablement. 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article